POM sur la naissance de la station de Chaillol - J’avais pas l’âme d’un agriculteur

C’est l’histoire d’un couple, celui de Raymonde et d’Adrien Lombard, un couple qui a contribué au développement de la commune de Saint-Michel de Chaillol en se saisissant de tous les outils que leur époque a disposés sur leur chemin. Adrien a activement participé à la création de la station de ski, puis à son évolution, à sa gestion et à sa direction ;



C’est l’histoire d’un couple, celui de Raymonde et d’Adrien Lombard, un couple qui a contribué au développement de la commune de Saint-Michel de Chaillol en se saisissant de tous les outils que leur époque a disposés sur leur chemin. Adrien a activement participé à la création de la station de ski, puis à son évolution, à sa gestion et à sa direction ; Raymonde est une actrice du tourisme social et a accueilli de nombreux enfants dans ce centre que le couple a construit dans sa propre maison. C’est une histoire qui pourrait être qualifiée d’ordinaire dans ses vallées pendant les années 50-70, période de mutation des plus marquantes pour ces territoires qui ont vécu une véritable substitution de l’agriculture par le tourisme ; cependant, la particularité d’Adrien et de Raymonde est d’avoir construit leur vocation touristique par nécessité et d’avoir su anticiper des mouvements pour assurer la pérennité de leur activité. Ainsi, l’épopée de la Croisière Blanche est l’une des co-créations d’Adrien qui, percevant le tassement de l’activité ski et les premiers soubresauts climatiques, a investi ce domaine du sport mécanique pour maintenir une activité économique sur sa vallée en période basse pour les stations.
Cette POM est issu d’un travail de collecte réalisé par deux biologues de l’Université de Rennes, Nathalie MARRIQ et Michèle LOMBARD, qui ont décidé d’aller à la rencontre de ce couple du Champsaur pour l’accompagner dans la construction de son récit de vie. De là, une narration aussi bien personnelle que territoriale se dessinait et ne pouvait rester confidentielle…


 

Fiche technique
Réalisation : Denis RICHARD
Collecte orale : Nathalie MARRIQ et Michèle BONNARD
Enregistrements manifestation anti-Croisière Blanche (Hervé GASDON) : Denis RICHARD
Scénario et suivi de réalisation : Marc MALLEN
Crédit photographique : Adrien LOMBARD, Parc national des Écrins, Archives départementales des Hautes-Alpes.
Crédit journalistique : Dauphiné LIbéré
Témoins : Raymonde et Adrien LOMBARD (enregistrés les 2 et 4 Août 2016)
Production : Centre de l’Oralité Alpine (Département des Hautes-Alpes)
Durée : 10’27
Décembre 2017




expositions | interview d'artiste | portraits | événementiel | tourisme | court-métrage | spot publicitaire | clip | nature | entreprise | spectacle | realisations sonores | photographie | petite oeuvre mulimédia | matos | billboard | prestations dans le domaine audiovisuel | actus partenaires | in process | blogs | musique | cinéma | bien-etre | film de mariage




Merci de nous suivre aussi sur les réseaux
     

   
S'abonner à la newsletter