Connectez-vous S'inscrire


Sur les traces de Saint-Jacques entre Notre-Dame du Laus et Gap

Sur les traces de Saint-Jacques entre Notre-Dame du Laus et Gap
Chaque jeudi, entre 30 juin et le 15 septembre 2011
Cette excursion à lieu tous les jeudis dans un sens différent. Le matin est consacré à la marche et la découverte de paysages variés sur la vallée de l’Avance, les aiguilles de Chabières, la traversée du village de Rambaud, la descente sur St Mens puis Gap. Et l’après-midi la visite guidée du centre-ville de Gap ou du sanctuaire Notre Dame du Laus en fonction du sens... Le temps s’écoule étrangement sur cet itinéraire, il faut dire que le guide Tangy Laforgue, qui est aussi directeur de la communication du sanctuaire de Notre Dame du Laus, met tout en oeuvre pour que cette aventure soit passionnante.
 

Sur les traces de Saint-Jacques entre Notre-Dame du Laus et Gap
C’est lors d’un jeudi du mois d’août chaud et sec que je me joins à une excursion dans le sens Notre Dame du Laus  - Gap.
Pierre Kovacik directeur de l’Office de Tourisme de Gap récupère les pèlerins reporters devant l’office de tourisme de Gap à 9h00 puis direction Notre Dame du Laus en navette. L’intégration au groupe qui va effectuer cette randonnée se fait rapidement et en toute convivialité. Tanguy me prévient que le groupe est atypique, essentiellement composé de jeunes adultes en quête de réconciliation et de cheminement spirituel. L’aventure est avant tout humaine, l’intégration dans un groupe de marcheurs implique la rencontre avec l’autre, l’échange, le dialogue et chemin faisant, les coeurs s’ouvrent et laissent échapper un peu d’intimité, peut-être un peu plus que d'habitude... Chemin faisant, chemin aidant... les randonneurs n’ont pas tous le pied montagnard et la première montée en direction du col de l’ange fait rapidement tomber les vêtements chauds et réticences.
 

Sur les traces de Saint-Jacques entre Notre-Dame du Laus et Gap
A mesure de la montée la vue sur le sanctuaire prend tout son charme, et le chemin sinueux permet des points de vues à presque tous les virages, Diony et Michaël s'assoient sur le premier banc venu et fument une cigarette... Première pause au bout de quelques centaines de mètres, Tanguy annonce que nous avons mangé notre pain blanc et que l’on n'est pas arrivé à Gap, heureusement nous avons les pique-niques et le moral.... Tout en marchant les rencontres se font : Michaêl, jeune adulte sort de difficultés liées à la consommation de drogues et sa grand-mère l'a prié de venir passer quelques jours au sanctuaire afin de se réconcilier avec soi même et avec les autres, il rêve de devenir chef barman au Georges IV...durant le chemin il écoute de la musique électronique de David Guetta et rêve de sa nouvelle vie... Diony vient de Paris ; habillée toute en noir elle traverse une période très difficile avec la perte d’un être cher, de ses affaires et souvenirs, sa mère lui garde ses trois enfants dont un atteint d’une légère trisomie 21. Militante dans une association d’handicapés, organisatrice de technival, DJ..  Un besoin de faire le point, le vide, d'évacuer sa colère, de trouver la force encore de tout recommencer, cette artiste de rue est aussi passée par différentes expérimentations d’artifices et espère que la vie lui soit un peu plus clémente...

Sur les traces de Saint-Jacques entre Notre-Dame du Laus et Gap
Karima travaille dans un centre hospitalier sur Toulouse ; venue faire un point sur sa spiritualité elle jeunera durant cette journée, souriante et avenante tout au long du chemin. Louis-Etienne le savoyard, équipé de bonne chaussures de marche, le pied sur, discret, est venu accompagner ses grand-parents et profite de cette occasion pour marcher et découvrir les lieux.
Les présentations sont faites et la randonnée nous permettra de passer par le Col de l’ange, redescendre sur Rambaud puis Tréchatel, puis la petite montée jusqu’au col de St Mens et la descente finale sur Gap.
Le col de l’ange, lieu emblématique du sanctuaire, un lieu où Benoîte Rancurel a vécu des choses importantes dans son parcours spirituel, puis le passage à l’hermitage est aussi un point clé, lieu de vie de frère Aubin qui était l’un des quatre contemporains de Benoîte a avoir raconté par écrit ce qui s’est passée au Laus ; grâce à cet homme on sait ce qu’a vécu benoîte, le message qu’elle a reçu, puis comment le pèlerinage a commencé et s’est développé. Un pause s’impose à la fontaine fleurie de Rambaud. Puis l’oratoire dédié à St Jacques situé en haut du col de St Mens.`
 

Sur les traces de Saint-Jacques entre Notre-Dame du Laus et Gap
Il y a quelques année encore le chemin de St Jacques ne passait pas à Notre Dame du Laus, il passait un peu plus au nord à quelques kilomètres et puis il y a environ quatre ans le chemin de St-Jacques a été détourné pour passer au sanctuaire . Un lieu étape idéal pour les marcheurs, puisque cet itinéraire est également une portion de la Via-Alta chemin de pèlerinage qui relie Rome à Arles et ensuite St Jacques « Donc il y a du sens à faire cette marche dans un sens comme dans l’autre» dira Tanguy.

Tout au long du chemin Tanguy raconte l’histoire du Laus, d’après les manuscrits du Laus. Une nuit Benoîte a été sortie de sa chambre et elle s’est retrouvée au Col de l’ange, elle était la source de beaucoup de grâces reçues par les pèlerins et cela gênait le démon.   
 
Et les manuscrits racontent qu’un ange est venu la trouver pour l’aider à retrouver le chemin de sa maison. Depuis on appelle ce lieu le col de l’ange. Le parallèle avec la rédemption la montée vers le col de l’ange.
Un très beau panorama vous attend  avec la vue sur le sanctuaire et le mont Colombis.

Tanguy Laforgue directeur de la communication du sanctuaire Notre Dame du Laus, marié, et père de famille.
« Ma mission est de faire connaitre le sanctuaire et surtout le beau message dont il est porteur, un message de réconciliation et de paix»
Finalement nous arriverons vers 13h00 à Gap, le temps de faire une pause déjeuner, d’enchainer avec la visite de la Cathédrale et du centre historique de Gap.

Modalités et programme des visites :

Après une marche facile de 2h30 sur le GR 653 D et un déjeuner libre, visitez en alternance chaque semaine le centre historique de Gap ou le sanctuaire Notre-Dame du Laus.
9h00 rendez-vous au point départ  ( office de tourisme à Gap ou réception de l’hôtellerie du sanctuaire )
9h15 : début de la marche
11h45 : arrivée. Déjeuner libre . Restaurant ou pique-nique. Au sanctuaire, possibilité de déjeuner au restaurant de l'hôtellerie
14h30 : rendez-vous devant l’office de tourisme ou la basilique du sanctuaire
Visite guidée
16h00 : fin de visite. Temps libre
17h00 : Retour en navette

Dates/réservations :
De Notre-Dame du Laus à Gap : 04 92 50 30 73
1er septembre; 15 septembre

De Gap à Notre-Dame du Laus : 04 92 52 56 56
25 août; 8 septembre
Tarif : 10 € ( comprenant l’encadrement, la visite et le transport retour en navette )

Sur les traces de Saint-Jacques entre Notre-Dame du Laus et Gap



Depuis 2009, le sanctuaire de Notre Dame du Laus et l’Office de Tourisme de Gap font partie de l’association Nationale des Villes Sanctuaires. Elle regroupe en France de nombreux sites renommés tels que Lourdes, Lisieux, Ars, Le Mont Saint Michel, Vezelay, le Puy en Velay, La Salette. Durant tout l’été, une excursion à pied sur le chemin de Saint Jacques permet de découvrir une courte portion de 8 km du chemin de Saint Jacques qui relie la ville de Gap au Sanctuaire de Notre Dame du Laus.





expositions | interview d'artiste | portraits | événementiel | tourisme | court-métrage | spot publicitaire | clip | nature | entreprise | spectacle | realisations sonores | photographie | petite oeuvre mulimédia | matos | billboard | prestations dans le domaine audiovisuel | actus partenaires | in process | blogs | musique | cinéma | bien-etre





Merci de nous suivre aussi sur les réseaux
     

   
S'abonner à la newsletter