Rencontre avec le guitariste Rafael Andia



Interview audio du guitariste Rafael Andia


A gauche Rafael Andia et José-Luis Narvaez a droite
A gauche Rafael Andia et José-Luis Narvaez a droite

C’est assurément un succès, la salle d’exposition principale de l’Artothèque de Gap est pleine ce samedi 12 mars 2011. Une pointure de la musique «classique» espagnole Rafael Andia donne en toute intimité un concert acoustique de guitare avec Claire Sananikone.

Les oreilles toutes tournées vers les virtuoses, on est transporté dans l'Espagne du 18/19è siècle.
Dans la salle d'exposition, des amateurs d’art, de musique, des éleves et professeurs du conservatoire Départemental de Musique de Gap. Parmi eux José-Luis Narvaez, grand ami de Rafael Andia depuis 20 ans, il faut bien avouer que tout cela ne relève pas du hasard.
Le professeur de guitare classique José-Luis Narvaez est en train d'enregistrer un CD de musique espagnole et de nombreux artistes y participent tel Rafael, qui prendra la direction du studio de Jean François Phelippeau à Briançon le lendemain pour enregistrer deux compositions...

Cette démarche de production d'un CD de musiques espagnoles a commencé à Guillestre, le 5 novembre dernier avec Olivier Pelmoine, le 12 mars avec Rafael Andia à l’Artothèque de Gap et le 16 avril est prévu un concert intime à la chapelle de Montgardin avec le duo Aldobora. Vous retrouverez le tout sur un CD «Libre comme l’air» de 11 titres, sortie prévue en juin à l’Espace Culturel Leclerc.

Rencontre avec le guitariste Rafael Andia

D’après Rafael Andia le folklore français a disparu, alors que le folklore espagnol perdure, et nous nous sommes toujours passionnés pour ce type de folklore...

«Quand j’étais jeune j’ai joué un peu de tout, du Bach, de la musique romantique... de la guitare baroque. Depuis une dizaine d’années je reviens à mes origines, à la musique savante espagnole, pas au flamenco qui ne m'intéresse finalement que moyennement. Si possible moderne tout en étant savante. Les pièces qui sont écrites par José-Luis Narvaez sont de la musique classique mais moderne. La musique  classique c’est pas forcément de la musique du passé, ça peux aussi être de la musique actuelle.»

Une longue et belle complicité d’une vingtaine d’années entre les deux artistes. Rafael Andia dit s’être mis à écrire de la musique espagnole au contact de José-Luis Narvaez, comme si une source d’inspiration pouvait se capter, se transmettre... «Comme mon ami fait un disque, moi j’en profite pour venir ici et enregistrer ses oeuvres.»

Une particularité à la guitare de Rafael Andia une corde de plus !
Une 7ème corde de basse adaptée sur la guitare qui permet de donner encore plus de relief et poids à l’instrument, une théorbure que l’inventeur décrit plan a l’appui sur son site www.rafaelandia.com

Pour terminer cet entretien je demanderai à quoi pensera Rafael lorsqu’il sera dans le studio briançonnais pour l’enregistrement des deux titres du CD de José-luis Narvaez, il me répondra : «à l’Espagne !» je demanderai et quand vous pensez a l'Espagne vous pensez à quoi ?  « Je pense à mon Oncle qui a été fusillé par Franco...qui était guitariste et que je n'ai pas connu»

Viva Espagna !


            Partager Partager


guide audio sur le chemin des savanes | documentaires radiophoniques | interviews d'artistes | carte postale sonore | reportages sonores


Offres et prestations de services


Parution annuelle dans l'annuaire professionnel Sonart

Parution annuelle dans l'annuaire professionnel Sonart

Votre fiche professionnelle comprend :
Votre logo - Vos numéros de téléphones- Votre adresse postale - Description de votre activité - Domaine - Zone d'intervention
Spécialité - un lien direct vers votre site - Export Vcf de votre fiche pro
Toutes les informations accessibles - Vous pouvez modifier vous même votre fiche autant de fois que vous le souhaitez - Durée de la parution 1 an
Tarif 50€ ttc




Merci de nous suivre aussi sur les réseaux
     

   
S'abonner à la newsletter