Connectez-vous S'inscrire



INQUISITO Une série télévisée de 8X52 minutes pour France 2 à tourné durant 5 jours dans le Château de Tallard. Une année de repérage, préparation, demande d’autorisations... L’équipe de repérage était venue essentiellement pour la cour extérieure avec les ruines du Château de Tallard, avec la complicité de la Commission du Film des Alpes du Sud, dans l’optique de reconstituer une maison en ruine, puis en cherchant un peu, ils ont découverts deux caves magnifiques. Finalement l’équipe de repérage oublie le côté château en ruine et les caves seront retenues comme décors dans la série INCISITO. Le réalisateur Nicolas Cuche a beaucoup réécrit après les repérages, ce qui permet d’être au plus près des décors.

Il a des influences précises : le nom de la rose, des petits côtés Mad Max qui donneront des effets captivants à la série TV. Sur le «petit» écran cela donnera une trame romanesque, un scénario très contemporain qui traite l'intolérance : La peste, les sorcières...véritable miroir sur les sujets d’actualités.

Rencontre avec le directeur de production Stéphane Guéniche Villages traversés par le tournage :  Orpières, Jabron, étoile-Saint-Cyrice, au vieux noyer recréation d’un vieux village médiéval «Ici à Tallard on nous  a ouvert les portes, on nous a permis de travailler dans la facilité, c’est vraiment très agréable» 80 techniciens, des électriciens  (de Manosque), peintres, les couturières, créatrice de costume ( de Narbonne )coiffeurs, maquilleurs, maquilleuses,  ...chacun a un rôle bien spécifique et en plus du noyaux parisien proviennent des quatres coins de la province ce qui génère une ambiance de travail agréable, chacun emmenant un peu de sa culture locale. Des journées à 150 figurants, des loges pour les comédiens. Une cantine suit le tournage, et parfois ils se sont retrouvés à 250/300 à table ! Des retombées économique pour les territoires, Stéphane Guéniche précise qu’un million d’euros sont consacrés à l’hébergement et à la logistique de l’équipe de tournage. C’est aussi un partenariat fort avec pôle emploi ; près de 1000 figurants participent. Stéphane Guéniche déplore que la région PACA n’ait pas encore apporté son soutien à la série, alors que d’autres régions à l’image du Languedoc contribuent.

INQUISITO dans les caves du Château de Tallard
«Heureusement que les Mairies nous aident !» Et déjà le directeur de production s'interroge sur le fait d’aller tourner la saison 2 dans les pays de l’Est pour un coût 20 à 30 % moins cher... Le dénouement d’une grande partie de la série et de vrais rebondissements vont avoir lieu dans les caves du Château de Tallard. Un repère, une cache de brigands, une cage de torture, des rats qui courent...Fumigène, tenues d’époque et des très puissants projecteurs injectent de la lumière à travers les hautes ouvertures de la cave, une cave qui pourrait bien se transformer en une vaste salle de spectacle me confie Jean-Michel Arnaud lors de cette incursion dans une journée de tournage de la série INQUISITO. Deux figurants originaires de Tallard jouent dans les scènes tournées au Château. La fin du tournage est prévue le 12 août, et après il y 6 mois de travail en post-production, ajout d’effets spéciaux «on va rajouter de l’eau par ce qu’on s’est rendu compte qu’il n’y avait plus d’eau aux gorges de la Méouge...

Il faudra aussi effacer les antennes paraboliques, et les voitures en arrière plan pour éviter tout anachronisme Par ailleurs le Château de Tallard accueille tout l’été des animations. En plus de sa visite vous pourrez  vous plonger dans une ambiance médiévale lors des week-ends de la geste des terres hautes les 16 et 17 juillet et 6 et 7 août

Zoom : Livraison de la série à France 2 en février 2012 Diffusion de la série à partir de juin 2012 sur France 2 Thriller médiéval entièrement tourné en France entre Avignon et Carpentras 80% du Tournage en Région Paca Synopsil’an 1392. C’est la période de l’inquisition en France. Sous fond de guerre papale, deux frères, séparés brutalement à l’enfance, s’affrontent lorsque la peste surgit en plein hiver. Réalisateur: Nicolas Cuche Scénario: Nicolas Cuche, Lionel Pasquier, Véronique Lecharpy, Nicolas Tackian, Sandro Agenor, lorraine David-Pidoux Production : Septembre productions Coût de production entre 9 et 10 millions d’euros Denis Richard

INQUISITO dans les caves du Château de Tallard






expositions | interview d'artiste | portraits | événementiel | tourisme | court-métrage | spot publicitaire | clip | nature | entreprise | spectacle | realisations sonores | photographie | petite oeuvre mulimédia | matos | billboard | prestations dans le domaine audiovisuel | actus partenaires | in process | blogs | musique | cinéma | bien-etre





Merci de nous suivre aussi sur les réseaux
     

   
S'abonner à la newsletter